Chargement...
Chargement...

SORTIR AVEC AUSONE DU 12 AU 18 OCTOBRE

889_sortir-avec-ausone-du-12-au-18-octobre
Une actualité de AUSONE
Publié le 12/10/2015
Cette semaine particulièrement, la culture joue des codes et des apparences : avec cette sélection, tout nous emmène là où on ne s’y attend pas ! Au Carré, Sound of music, une comédie musicale qui vous fait chanter à tue-tête et qui dénonce la mondialisation ; pendant sa performance GOLD, au CAPC, le lamé or de la chorégraphe Alexandra Bachzetsis ne brille pas exactement comme dans un clip de R&B ; la Collection Automne de Vie Sauvage décline au long d’une soirée à Saint-André-de-Cubzac un film sur une star qui perd tout, un stand-up d’un auteur qui s’adresse à sa future-ex et un concert de Radio Elvis, du rock and roll sans gomina ; la Compagnie de théâtre de marionnettes, Mummenshaz dit Les musiciens du silence passe au Pin Galant à Mérignac pour sa tournée de 40 ans d’existence ; et l’écrivain Jean-Philippe Toussaint, invité dans les Salons Mollat, présentera son dernier livre édité chez Minuit : Football. Vous voyez, c’est une sélection déroutante… Une comédie musicale comme à Broadway, conçue par un artiste performeur Yan Duyvendak, pour un spectacle ironique sur la mondialisation : forcément une programmation Novart 2015 ! À la fois remède et critique, tout y est dans ce show de pur divertissement : la troupe de danseurs (avec la Cie Lullaby Danza Project et le PESMD), des chansons entraînantes, des décors scintillants, et des chorégraphies signées du danseur Olivier Dubois ! Pourtant, le sujet, c’est notre monde qui va de plus en plus mal… Deux représentations : les 14 et 15 octobre, au Carré à Saint-Médard-en-Jalles. sound-of-music Dans la nef du CAPC, au milieu de l’exposition Jodorowsky, l’artiste-chorégraphe Alexandra Bachzetsis installe son dispositif pour une performance : GOLD. Sur une bande-son Missy Elliot/Kelis/Khia, autour de et avec son corps brillant et hyper féminisée, elle construit puis recompose ce solo, à la fois brut et théâtralisé qui joue avec les codes chorégraphiques, suggestifs, du Hip-Hop et du R&B. Le 13 octobre à 20h, au CAPC, Bordeaux. Attention, réservation obligatoire (jauge limitée) Alexandra BatzetzkisZurich / Switzerland / 2004 © Caroline Minjolle Vie Sauvage présente sa deuxième Collection Automne : soirée au Champ de Foire et au cinéma Le Magic… Concert, film, lecture, DJ sets, expo, animations pour les enfants, dégustation de produits locaux. 17h30 : projection de Love and mercy, un film sur la schizophrénie de Brian Wilson, créateur des Beach Boys ; au Champ de foire, à 20h, un stand-up de l’auteur Nathanel Jo Hunt (connu à Bordeaux pour ses quizz pas sérieux mais également éditeur très sérieux des Bijoux de famille), il décline sur scène son exercice de style « Lettre à ma future-ex » ; puis, à 21h, le trio Radio Elvis joue sa chanson française légèrement rock and roll tendance Burget ou Bashung. Le 17 octobre à partir de 17h30, à Saint-André-de-Cubzac, en collaboration avec le Festival International du Film Indépendant de Bordeaux et le Black Bass Festival. 12010652_1159170097430873_3555656353581103029_o Mummenschanz fait partie de ces troupes légendaires qui fascinent par leur longévité et leur inventivité. Quarante ans que les Musiciens du silence, avec leurs marionnettes qui sont davantage des silhouettes, des masques, des figures étranges en fil de fer, des visages en pâte à modeler qui s’animent et s’étirent… Vous allez beaucoup rire, ils sont célèbres pour leur humour surréaliste. Sans musique, sans parole : un peu comme si des objets devenaient humains et jouaient à faire du mime… Spectacle visuel époustouflant. Enfants et adultes se font prendre à leur magie. Une seule représentation : le samedi 17 octobre à 20h30, au Pin Galant, à Mérignac. 12096627_1159357650745451_1762405864319493590_n Dans son dernier texte, Football, paru chez Minuit, Jean-Philippe Toussaint, confie au bout de quelques pages :  « Je fais mine d’écrire sur le football, mais j’écris, comme toujours, sur le temps qui passe. » L’auteur de La salle de bain, ou de la trilogie La vérité sur Marie, parle de cette passion en connaisseur, avec humour, ou tendresse car on aime souvent le football depuis l’enfance et les souvenirs s’y accrochent. Son chapitre sur les différentes coupes du monde sert aussi à raconter l’écriture, on pense à son texte précédent L’urgence et la patience. La rencontre avec l’écrivain se déroulera dans les salons Albert Mollat, le vendredi 16 octobre à 18h. Puvoirs_N° 119

Bibliographie