Chargement...
Chargement...

SORTIR AVEC AUSONE DU 18 AU 24 AVRIL

1160_sortir-avec-ausone-du-18-au-24-avril
Une actualité de AUSONE
Publié le 18/04/2016
Americana toute avec le concert de Calexico au Rocher de Palmer ; onzième GAROCLUB avec DJ sets sur l’Iboat ; exposition des cartes imaginaires de Jeroen Hollander au Musée de la création franche ; Les murs ne parlent pas, trois étapes de photographies de Jean-Robert Dantou à la Vielle église de Mérignac. Chansons pop aux influences latines : le dernier album de Calexico s’appelle Edge of the Sun. Les deux musiciens du groupe, Joey Burns, chanteur guitariste, et John Convertino, batteur et percussionniste, explorent et puisent dans la folk, la country, la soul, le rythme et blues, le rock, airs mariachi… Ils composent depuis 20 ans leur propre americana à force d’expérimentations et d’influences. En live, ça vaut un voyage à travers le continent américain. Concert au Rocher de Palmer, le 19 avril. © D. R. © D. R. Quand Garorock quitte ponctuellement Marmande et organise une soirée sur le bateau le plus électro de Bordeaux, on appelle ça une GAROCLUB ! Pour la #11, trois dj-sets de 23h à 6h du matin. Expérience dubadub avec les dj de STAND HIGH PATROL, suivi du chouchou de la bass music l’enivrant 123Mrk. La nuit se terminera avec Paolo Cortes – Discodomy – au style hypnotique Disco, à visée dancefloor… Celui de la cale de l’Iboat s’enflammera le 20 avril. © D. R. © D. R. La Vieille église Saint-Vincent de Mérignac poursuit sa mission de valorisation de la photographie. Cette fois, il va s’agir de deux expositions consécutives de photographes issus de l’agence VU, qui fête ses 30 ans. La première, Les Murs ne parlent pas, commence cette semaine. Jean-Robert Dantou et Florence Weber ont accompagné pendant 3 ans une équipe de chercheurs de l’Ecole Normale Supérieure en milieu hospitalier psychiatrique. Trois séries se juxtaposent : des objets du quotidien qui font apparaître les troubles, des portraits où il est difficile de distinguer le soignant du soigné, et un troisième volet qui questionne les limites du photographiable en milieu hospitalier psychiatrique. Vernissage le 15 avril à 19h, en présence du photographe. © D. R. © D. R. Soyez prêt à plonger dans l’univers de l’artiste autodidacte Jeroen Hollander. Il dessine patiemment sa vision du monde : une réprésentation cartographiée. Sur chaque œuvre, les tracés de multiples réseaux de transport : lignes de train, TER, métro, bus, tram. Mais, ces villes, dont il élabore les plans complexes de façon précise et quasi obsessionnelle, n’existent pas. De nationalité néerlandaise, Jeroen Hollander réside à Schaerbeek, en Belgique. En 2009 il a été lauréat du Prix de la Jeune peinture Belge. Le Musée de la Création Franche lui consacre une exposition personnelle. Inauguration le 15 avril. © Jeroen Hollander © Jeroen Hollander