Chargement...
Chargement...

SORTIR AVEC AUSONE DU 4 AU 10 AVRIL

1162_sortir-avec-ausone-du-4-au-10-avril
Une actualité de AUSONE
Publié le 18/04/2016
Au choix : commençons par une rencontre passionnante dans les salons Mollat avec le réalisateur engagé Robert Guédiguian ; puis voyez ce Corps diplomatique qui joue dans l’espace et au TnBA ; profitez de deux soirées au Rocher de Palmer, un concert jazzy de Cyrille Aimée ou total électro-techno le temps d’une Nuit Digitale ; et pour finir, la Compagnie Hervé Koubi dansant Les nuits barbares, ou les premiers matins du monde à l’Espace Culturel Treulon. « Que se passerait-il si on laissait dériver une troupe à bord d’une station spatiale pendant des dizaines de milliers d’années, avec pour mission d’écrire, de répéter et de jouer un spectacle ad vitam aeternam ? » Un journaliste choisit de rester au côté de ces interprètes de l’espace, qui répètent inlassablement le spectacle à transmettre… Il va le regretter jusqu’à la fin des temps. Halory Goerge le concepteur-chercheur de cette expérience théâtrale a le sens de la dérision et de la catastrophe : « Ce projet est ce que j’aurais voulu envoyer dans l’espace, plutôt que de laisser la NASA mettre n’importe quoi dans ses fusées. » Au TnBA, du mercredi 6 au samedi 9 avril. © Didier Crasnault © Didier Crasnault Cyrille Aimée a la voix douce et espiègle. Cette chanteuse plutôt gypsy jazz inteprète en tournée son dernier disque, Let's Get Lost, un mélange de standards et de compositions personnelles. Elle est accompagnée sur la scène par ses musiciens, notamment Adrien Moignard à la guitare. Influences dominicaines, mambo, années folles et ballades, elle va réchauffer le Rocher de Palmer le soir du 6 avril. © D. R. © D. R. Les nuits barbares ou les premiers matins du monde : c’est le beau titre de la nouvelle création de la Compagnie Hervé Koubi. Douze danseurs-interprètes sur les rivages de la Méditerranée. Orient et Occident. Qui sont les autres ? Ceux de l’Orient ? Ceux qui ont construit la grande culture du bassin méditerranéen ? Une chorégraphie intense, acrobatique, qui célèbre les différences… Pour rassembler tous les peuples. Sur la scène de l’Espace Culturel Treulon, le 7 avril. © Guillaume Gabriel © Guillaume Gabriel La cinquième édition de la Semaine Digitale, le grand rendez-vous numérique de Bordeaux se déroule toute la semaine. La soirée de clôture - en passe de devenir culte ? - sera cette fois-ci une nuit blanche dédiée à la création électronique et numérique. Le Rocher de Palmer occupé tout entier par une myriade d’artistes internationaux : lives Électro et plateau Techno made in Berlin, expériences immersives, projets expérimentaux et scénographies interactives ! Samedi 9 avril de 20h à 5h. © D. R. © D. R. On connaît les films de Robert Guédiguian, avec sa bande d’acteurs fidèles, Daroussin, Ariane Ascaride, et Marseille pour décor : Au fil d’Arianne, Les neiges du Kilimandjaro, Marius et Jeanette… Son dernier film Une histoire de fou va plus loin. Fresque au sujet du génocide arménien, croisant grande histoire et traumatismes d’une famille. Le réalisateur vient nous parler du livre dont il s’est inspiré et qu’il a préfacé : La bombe, écrit par l'espagnol José Antonio Gurriaran, une histoire vraie. De fou. Rencontre le Mardi 5 avril à 18h dans les salons Albert Mollat. © D. R. © D. R.