Chargement...
Chargement...

Fan de... Sherlock

82_fan-de-sherlock
Une actualité de Véronique D.
Publié le 05/02/2010

Sherlock Holmes à la loupeDans la vie, parfois, il faut prendre position... L'heure est venue de vous annoncer que mon adoration pour Sherlock Holmes et son fidèle et non moins adorable Watson m'empêche de me réjouir de cette nouvelle soit-disant adaptation cinématographique des aventures du magistral détective. Même si le délicieux Jude Law est à l'affiche... Un bon moyen pour faire découvrir Sherlock aux jeunes générations diront les uns, une indiscutable et inutile trahison diront les autres...

Mon devoir (de fan et de libraire) est donc de vous rappeler que l'oeuvre du grand Conan Doyle est immense (pas seulement par le nombre de pages) mais surtout par son inventivité, son inégalé pouvoir d'évocation, ses personnages pitorresques ou inquiétants, et cette ineffable ambiance so british, victorienne of course . Quoi de plus merveilleux que les déductions du plus célèbre des détectives londoniens qui peut tout savoir d'un inconnu par l'usure d'une canne, la cendre d'un cigare, la patine d'un chapeau. Point n'est besoin d'effets spéciaux ridicules pour créer un tel personnage. Mais de l'art d'un romancier qui, entre émotion, terreur, soupçons, mélancolie, angoisse, rebondissements, tendresse même, crée plus qu'un personnage, un véritable mythe, tout en proposant une vision clairvoyante de son siècle.

  Parodier (intelligemment) Sherlock Holmes peut être aussi un hommage. Nancy Springer, dans l'excellente série Enola Holmes, fait de la petite soeur fictive de Sherlock une héroïne de premier plan, futée, féministe et perspicace alors que son célèbre frère est relégué au rang d'incapable, mysogyne de surcroît et foncièrement antipathique. Fabrice Colin, tout français qu'il est, lui rend en revanche un hommage appuyé dans les Vampires de Londres  tout en faisant vivre à Watson des aventures pour le moins inédites et émouvantes.

Bon, en attendant, pour 7 €, (à peu près le prix d'une place de cinéma...), je vais offrir  Treize enquêtes élémentaires de Sherlock Holmes à ma nièce et revoir tous les épisodes de la série culte avec Jérémy Brett et David Burke. Et cet été, je me refais l'intégrale Bouquins Laffont. Non mais... A croire que Moriarty n'a pas dit son dernier mot et va tourmenter Holmes jusque dans sa tombe. On veille sur vous, monsieur Sherlock et on vous aime tel que vous êtes... Chapeau bas !Jeremy brett dans les aventures de Sherlock Holmes

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut