Chargement...
Chargement...

Non, rien de rien

Comment vivre sans lui - Franz Bartelt - éditions Gallimard
Comment vivre sans lui ? - Franz Bartelt - éditions Gallimard
Une actualité de Marilyn
Publié le 22/11/2016
Sur ce blog, nous avons déjà écrit sur Franz Bartelt, nous ne pourrions donc célébrer autrement son retour avec Comment vivre sans lui ? (éditions Gallimard), des nouvelles complètement farfelues et brillantes d’ingéniosité.
Si les nouvelles sont loin d’être le genre préféré des français, il serait dommage de passer à côté de celles-ci où l’absurde le dispute à la cruauté et à l’originalité, laissant pour toute trace sur le visage des lecteurs un franc sourire.

Que l’annonce de la mort d’un chanteur fasse tomber raide quiconque l’apprend – ce qui a de quoi laisser perplexe car, alors, qui donc est en mesure de nous raconter cette histoire ? –, qu’un voleur sans cœur ni compassion envers les personnes âgées acceptent de devenir sage contre la capacité de pleurer des larmes d’or ou qu’un artiste décide d’endosser un nouveau pseudonyme chaque matin oubliant peu à peu son nom d’origine, chacune de ces nouvelles nous ravissent grâce à leur inventivité.

Les synonymes commencent à manquer pour vous convaincre d’ouvrir ce livre, je finirais donc pas un unique qualitatif qui résume le sentiment qu’il m’a laissé et que je trouve toujours juste bien après l’avoir reposé : génial !

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (120)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !