Chargement...
Chargement...

Père de...

13535_pere-de
Une actualité de Emilie Dupuch
Publié le 29/03/2016

une filleAvec Une fille, Juliette Kahane signe vraisemblablement son roman le plus autobiographique. Elle évoque son adolescence dans le Paris des années 60 et ses difficultés à s'émanciper d'une famille on ne peut plus dévorante : une mère qui vit avec ses filles dans un grand appartement au désordre sans nom, une grand-mère adepte du spiritisme qui lui a toujours prédit une destinée fatale, et un père au génie et à la folie redoutables.

Car ce père n'est autre que l'écrivain et éditeur Maurice Girodias, le fondateur des éditions du Chêne, l'homme qui a fait découvrir aux lecteurs français quelques chefs-d'oeuvre de la littérature comme Zorba le grec de Kazantzakis,  Lolita de Nabokov, ou encore Sexus de Miller pour ne citer qu'eux. Éditeur sulfureux - on imagine évidemment combien certaines de ces parutions ont dû choquer la bonne société française de l'époque - il a mené une vie qui l'était tout autant. Habitué des nuits parisiennes, fondateur de "La grande Séverine", un établissement de nuit, il a vécu comme un vrai dandy.

Comment grandir entre deux mondes? Comment trouver sa place, trouver sa voix? Formidable portrait de femme, Une Fille se lit aussi comme un roman sur la construction d'une identité. Avec une acuité étonnante, Juliette Kahane dresse le portrait sans fard et sans pathos d'une famille, mais aussi d'une époque -la scène inaugurale, où elle se décrit en toute jeune adolescente à robe bouffante, affrontant les amis de son père et leurs regards parfois torves est absolument d'anthologie. La force du texte tient à la fois dans ce formidable témoignage qu'elle nous fait partager de son adolescence  -entre chroniques de mai 68 et road movie à l'américaine-, et dans les pluralités de voix narratives, la subtile alternance du récit à la troisième personne et du Je qui s'impose peu à peu.

Nous avons eu la chance de rencontrer Juliette Kahane pour qu'elle nous parle de son livre, voici ici restituée la rencontre avec l'auteur. Vous tomberez certainement sous le charme...

Bibliographie