Chargement...
Chargement...

Article critique autour de "Prodige" de Nancy Huston

no_media
Une actualité de Administrateur
Publié le 13/05/2016
La plupart des livres de Nancy Huston font référence à la musique. Ce roman, comme l’indique le sous-titre, est une polyphonie. Il est agréable à lire, bien écrit, et bien construit. Ce livre nous fait passer de nombreuses émotions comme rêve et folie, mais aussi des sentiments bien contraires : amour et douleur. Il nous fait voyager entre deux mondes, celui de l’art et de la réalité. Tous les personnages prennent la parole sous la forme de monologues et donne chacun leur point de vue de la réalité. Les thèmes de la musique, de la maternité et de la mort sont abordés. Lara, professeur de piano, est devenue virtuose comme sa mère Sofia l’avait désiré, et attend un enfant. Elle accouche d’une petite fille prématurée très fragile entre la vie et la mort. La survie de sa fille Maya est sa principale préoccupation, elle la considère comme un enfant prodige. Lorsque Lara va la voir à l’hôpital dans sa couveuse, elle lui raconte sans cesse sa vie future. Elle lui répète sans cesse « Vis ma petite ! Sois forte, vis ! » . Le quotidien de Lara est changé. Mais tout cela n’est qu’un rêve, l’angoisse d’une mère prend le dessus et cette histoire est son imagination. Nancy Huston est une romancière très connue. Elle est née en 1953 à Calgary au Canada. Elle a publié son roman Prodige en Mars 2004 aux éditions Babel.   Léonie et Inès

Bibliographie