Chargement...
Chargement...

L’olympe des infortunes de Yasmina Khadra, par Lisa Focken

472_l-olympe-des-infortunes-de-yasmina-khadra-par-lisa-focken
Une actualité de Administrateur
Publié le 21/05/2013
Et si on envoyait tout valser au son d’un banjo. Hors du temps, Hors d’ici et Hors-pair aussi, on devient tout simplement Horr. Au sein de cette communauté sans travail, sans famille et sans argent, cette indépendance vaut de l’or. Entre décharge publique et mer, entre liberté et affection, pas de port d’attache, les relations semblent nues comme certains et on ne mène personne en bateau. Celui qui tient la barre c’est Ach, Mamma mène un homme en brouette, Haroun, Pipo, Dibs, Négus et Junior font partie du voyage. Cependant, les Horr restent Hommes et les liens affectifs qui se créent remettent en question cette indépendance. Songes & tranquilité laissent place aux mensonges & culpabilités. Finalement, les Horr oscillent entre refus de dépendance et désir de reconnaissance. Comme moi, et c’est ça qui m’a plu. Mots clés & Confusion : Homme, Home, Hors, Horr, Entre, Antre, A la marge, A la mer.