Chargement...
Chargement...

Le dernier des nôtres

Kedge.jpg
Le dernier des nôtres - Adélaïde de Clermont Tonnerre
Publié le 05/04/2017
Découvrez les chroniques des participants au concours Kedge Jette l'encre - édition 2017

« Le dernier des nôtres » est le second roman d’Adélaïde de Clermont-Tonnerre. Après « Fourrure » déjà finaliste du Prix Goncourt, cette journaliste de quarante ans décroche pour « Le dernier des nôtres » le Grand Prix de L’académie Française, en 2016.

Adélaïde a compris que « sans reliefs, pas d’altitudes » et nous fait donc vivre des montagnes russes d’émotions.

Le premier chapitre s’ouvre sur New York en 1967. On entre avec humour dans le monde de deux jeunes New-Yorkais passés par Yale et lancés dans d’ambitieuses opérations immobilières. On saisit dès le premier chapitre l’essence de deux personnages, Marcus le savant inadapté au monde et Werner le brillant personnage principal. On s’éprend dès les premières lignes de la finesse d’Adélaïde dans sa description du social et du coup de foudre. Enfin, on rêve en lisant leur manière de vivre ambitieuse et bohème.

Bam. Deuxième chapitre : la Pologne envahie par l’Allemagne nazi en 1943. Le rouge de la guerre, le froid des descriptions sordides, la barbarie du monde à cette période. La naissance malaisée d’un Werner chétif au milieu de ce calvaire…

Le passé, le présent et le futur s’entrecroisent au fil des chapitres.

Lecteur, je n’en raconterais point d’avantage. Je préfère que tu découvres par toi-même les péripéties de ce roman merveilleux. Mais prépare-toi. A l’issu de ce roman tu seras amoureux de l’amour comme l’est Adélaïde de Clermont-Tonnerre. Ainsi tu pleureras ta dernière relation aussi critique qu’en fut la fin. A l’issu de ce roman, tu cesseras un temps de lire car Werner Zilch t’aura convaincu : à quoi sert la richesse des livres puisque la vie réelle est déjà si riche ? A l’issu de ce roman, lecteur, tu souhaiterais réserver le premier avion pour New-York afin de découvrir ce monde où se côtoient célébrités artistiques, décadence, richesse, ambition, histoire et savoir.