Chargement...
Chargement...

Le roman des étudiants - Prix France Culture / Télérama - Billet n°4

Une actualité de Marilyn
Publié le 03/03/2014
À l'occasion de l'édition 2014, France Culture et Télérama ont décidé d'encourager et de soutenir les jeunes qui aiment lire et faire lire, avec le soutien d'un réseau de libraires indépendants. Ces étudiants, rencontrés à la librairie Mollat, nous envoient gentiment leur coup de cœur que nous voulons partager avec vous. Voici celui de Mélodie Cholmé : La petite communiste qui ne souriait jamais de Lola Lafon - éditions Actes Sud JO de Montréal, 1976. Le monde entier découvre, ébahi, la perfection incarnée en une petite gymnaste roumaine, Nadia Comaneci, 14 ans, robot d’acier aux couettes innocentes. Alignant compétition sur compétition, l’ « ange de l’est », raflera tout, écrasera la concurrence, et ouvrira une lucarne sur un petit pays communiste resté dans l’ombre du géant soviétique en pleine Guerre Froide : la Roumanie. 10 ans plus tard, alors que tombe le crépuscule sur les dictatures orientales et ses leaders historiques, dont le « Camarade » Ceausescu, la fillette devenue femme se voit renoncer à sa carrière sportive, sacrifiée sur l’autel de l’idolâtrie profane d’une civilisation obsédée par sa pureté perdue. Le récit de Lola Lafon, alternant pures phases fictionnelles destinées à combler les vides de ce destin hors pair et conversations fantasmées entre la narratrice et son héroïne, décrit l’ascension irrésistible puis le déclin tragique d’une enfant devenue objet, symbole, fantasme, tant et si bien que l’on en vint à lui reprocher de devenir femme, et simplement de vivre. Plus encore, en s’ancrant dans un moment charnière de l’Histoire, il offre au lecteur une critique virulente du modèle communiste, certes, mais aussi de l’illusion capitaliste, échappatoire dérisoire, enfermement réel. Prenant et dérangeant.    

Bibliographie