Chargement...
Chargement...

Les cafés littéraires

f3c8245d36846545.jpg
Publié le 09/05/2018
Les cafés littéraires de Gérard-Georges Lemaire
Les Deux Magots à Paris. Le Florian ou Le Harry’s Bar à Venise. Le Greco à Rome ou le Quatre Gats à Barcelone.
Quelques-uns des cafés célèbres.
 
Le touriste qui y passe, l’habitué qui s’y pose, apprécient le lieu.
Lecteurs, ils éprouveront un plaisir particulier à leur évocation dans un roman, une nouvelle, une correspondance ou une biographie.
Quant à l’auteur qui mentionne un de ces Cafés dans son œuvre, il y ancre littéralement ses personnages, ou lui-même.
Et nous adresse un signe de reconnaissance.
 
Difficile en effet de ne pas associer Simone de Beauvoir ou Jean-Paul Sartre aux Deux Magots.
Kessel ou Hemingway au Harry’s Bar.
 
Avec son Histoire des Cafés littéraires, Gérard-Georges Lemaire nous offre une exceptionnelle galerie de lieux et de portraits.
Les écrivains y croisent les journalistes, les peintres autant que les agitateurs politiques.
On y retrouve l'ambiance des principales révolutions. Celle des avant-gardes.
Et leurs débats autour d'une toile, d'une exposition, d'un roman ou d'un poème.

C'est la lampe d'Aladdin que Gérard-Georges Lemaire nous tend.
A ouvrir au hasard comme un guide de voyage, enrichi par des photos et des reproductions de toiles souvent méconnues qui sortent des sentiers battus autant que le texte lui-même.
 
Et si le temps qui a fait son œuvre en a fermé certains, choisissons un de ces lieux pour s'asseoir un moment avec un de nos auteurs préférés.
Le temps d'un café.