Chargement...
Chargement...

Les lycéens écrivent aussi (4e édition – billet n°11) 1

84_les-lyceens-ecrivent-aussi-4e-edition-billet-n-11-1
Une actualité de Administrateur
Publié le 30/04/2013

Billet portant sur Apprendre à finir de Laurent Mauvignier

C’est l’histoire d’un couple meurtri par l’infidélité de l’un des deux, le mari qui, ce matin là, décide de quitter sa femme pour aller vivre avec une autre. Et c’est l’accident, le retour au domicile, la « revanche » de la femme qui croit récupérer son mari pour elle et qui, au cours des longs mois de convalescence de ce dernier, « apprend peu à peu à finir » une relation qui n’en est plus une. Grâce au monologue intérieur, on peut vraiment se mettre à la place de la femme qui souffre de cette trahison car la façon dont sont construites les phrases nous permettent de bien ressentir ses émotions. On suit les méandres de ses réflexions, de ses sentiments, on éprouve son courage mais aussi son égoïsme, ses illusions comme ses prises de conscience.

L’écriture, et donc la lecture, sont exigeantes : les phrases sont très longues, et les flashbacks sont parfois difficiles à délimiter en première lecture, les silences de même que les répétitions sont nombreux mais tout cela a un sens et est au service du projet : celui de coller au plus près de la conscience de cette femme dont les pensées se perdent parfois en chemin. Il y a quelque chose de l’éternel humain capté dans ces lignes. La jalousie, l’espoir, les bassesses comme les élans de dignité, cette femme pourrait être n’importe qui d’entre nous. D’ailleurs, n’existe aucun indice visant à préciser l’identité des personnages comme pour mieux souligner leur caractère universel.

C’est donc un livre qui requiert une concentration certaine mais apporte aussi beaucoup d’émotion et nous interroge sur nous-mêmes : et nous, que ferions-nous dans un cas semblable ?

Billet de Sarah Lahoucine, étudiante en B.T.S. Assistant de Management première année

Bibliographie