Chargement...
Chargement...

Les lycéens écrivent aussi (4e édition – billet n°12) 1

86_les-lyceens-ecrivent-aussi-4e-edition-billet-n-12-1
Une actualité de Administrateur
Publié le 30/04/2013

Billet portant sur Dans la foule de Laurent Mauvignier

Tout d’abord, le début de la lecture de ce livre demande de la concentration non pas que l’écriture soit difficile à comprendre, au contraire, je trouve que l’auteur utilise du vocabulaire accessible pour tous, mais le récit se présente sous forme de monologues intérieurs de plusieurs personnages il faut donc être vigilant au départ pour bien identifier chacun. Une fois « le pli pris », on ne décroche plus de cette histoire pathétique qui brosse le portrait de plusieurs groupes, un couple italien, deux groupes d’amis français, des frères anglais dont le destin va se trouver mêler lors du drame d’Heysel, le fameux match de football censé opposé l’équipe de Liverpool à celle de la Juventus qui va tourner au massacre, les hooligans avinés repoussant les italiens dans leur tribune, asphyxiés ou piétinés par le manque de place. Je suis totalement entrée dans l’univers du livre. J’ai été touché par la tourmente des personnages et en particulier par celle de Tana et Geoff. Je trouve que ces deux personnages sont les plus touchants du livre. Tana de par le contexte : c’est une jeune mariée de 23 ans qui, en allant voir un match de football offert comme cadeau de mariage, devient veuve. Et Geoff à cause de la fatalité de sa vie : dans sa famille, la seule chose qui est importante c’est le football. Il ne comprend pas comment il peut faire partie de cette famille en étant si différent de ses autres membres. Pour lui, sa consolation est d’avoir trouvé l’âme sœur, sa fiancée Elsie, la seule qui le comprenne et qui l’accepte tel qu’il est. Pourtant, sous la pression des siens, il va se rendre en Belgique, il va boire comme les autres, il va devenir enragé comme les autres. Au retour du match, rien ne sera plus comme avant : il aura fait parti de ceux qu’il déteste tant, les hooligans. Il aura pour ainsi dire « collaboré » et ne pourra partager sa culpabilité avec personne, pas même avec Elsie.

Avant de lire le livre, je me suis renseigné sur ce match. J’ai alors lu de vives critiques sur le football, sur le hooliganisme ou encore sur les forces de sécurités inexistantes. Or, l’auteur a su faire passer le drame de cet événement sans accuser ni porter de jugement. Il s’est véritablement mis à la place de quelques personnages pris au hasard, parmi tant d’autres. Des personnages auxquels on peut facilement s’identifier, ce qui rend le livre humain. L’intérêt profond du livre est aussi d’accompagner les personnages dans « l’après-drame », nous montrer les répercussions que ce dernier a eu sur les vies bouleversées de chacun, nous faire ressentir la difficulté de vivre après un tel traumatisme, l’attente aussi d’une justice qui se révèlera décevante : Le jugement rendu lors du procès des hooligans est honteux mais réaliste. Il est justement décrit, sans trop de détails, et il nous fait comprendre à quel point il a dû être doublement éprouvant pour les victimes, obligées de raviver par les souvenirs le drame, d’estimer que chacun des accusés est innocent sous prétexte qu’il n’aurait pas pu agir tout seul.

Mais ce qui est le plus poignant c’est la lente résurrection de Tana ainsi que l’amour fou et silencieux que lui voue Jeff. Cette Tana, veuve avant même d’avoir réellement été épouse, adopte un deuil contraire à celui de sa mère : elle se fuit elle-même dans une débauche corporelle et nocturne sans limite. Jusqu’au retour des deux Français Jeff et Tonino, rivaux silencieux l’un de l’autre, qui sauront chacun à sa façon l’aider à refaire surface et à se réconcilier avec la vie et l’amour.

Pour conclure, ce livre a été pour moi une excellente surprise et une expérience riche. Je pensais que j’allais lire une simple histoire de football, de meurtre et de procès. Or, j’ ai découvert un livre passionnant et profondément humain.

Billet de Sonia Mouloudi, étudiante en B.T.S. Assurance deuxième année

Bibliographie