Chargement...
Chargement...

Les lycéens écrivent aussi (4e édition – billet n°13) 1

88_les-lyceens-ecrivent-aussi-4e-edition-billet-n-13-1
Une actualité de Administrateur
Publié le 30/04/2013

Billet portant sur Je l’aimais d’Anna Gavalda

Chloé vient de se faire quitter du jour au lendemain par son mari Adrien, il la laisse avec ces 2 filles. Bouleversée, Pierre le père d'Adrien va tenter de lui changer les idées en l'amenant elle et ses 2 enfants dans la maison de campagne. À la tombée de la nuit, quand les petites sont couchées, Pierre et Chloé vont s'installer au bord du feu et c'est à ce moment là que Pierre va dire à Chloé que c'est une bonne chose qu'Adrien l'ait quittée. Devant l’incompréhension de Chloé, Pierre va commencer à raconter son histoire passée qui fait de lui un homme lâche contrairement à son fils... Pierre, jadis a aimé follement, passionnément une femme alors qu’il était marié et père de famille. Passion réciproque, amour unique dont on suit le déroulement, l’éclosion, l’épanouissement jusqu’au dénouement triste et décevant… L’histoire d’amour que Pierre raconte à sa belle-fille est belle mais aussi dramatique car il n’a pas eu le courage que son fils a eu, il n’a pas pris de risque pour aller retrouver la femme qu’il aimait, il a préféré rester avec une épouse qui n’avait plus d’importance à ses yeux et faire son malheur ainsi que celui de ses proches et, en premier lieu, celui de ses enfants qui, du coup, n’ont jamais eu la chance d’avoir un vrai père, heureux donc disponible aussi pour eux.

Inversement, le risque qu’a pris Adrien a rendu malheureux Chloé mais aussi son père fier de lui car il s’est finalement donné la chance de réussir sa vie, de lui donner un sens et d’être avant tout heureux. Pierre, lui, a décidé de ne rien faire, il a raté son amour, sa vie, il a des enfants avec la femme qu’il n’aime pas, il ne peut qu’être amer et triste.

J’apprécie le geste de Pierre vis a vis de sa belle-fille et de son fils, tout en aidant Chloé à sortir de sa dépression, il défend son fils en dévoilant à elle sa vie cachée qu’il aurait aimé dévoiler au grand jour. Cet homme a pour habitude d’être fermé, il ne parle pas ou peu de lui. On s’aperçoit qu’il apprécie beaucoup Chloé et de le voir se confier à elle m’a touché.

C’est un livre qui m’a énormément plu, je l’ai lu 2 fois et je ne m’en lasse pas. Je vois maintenant la séparation différemment, j’arrive à la voir comme un acte courageux et réfléchi et non comme quelque chose d’égoïste et de mal. De nombreuses formules écrites dans le texte m’ont énormément plu car elles font beaucoup réfléchir à la réalité de la vie comme « Parce que je préfère te voir souffrir beaucoup aujourd’hui plutôt qu’un peu toute ta vie. »

Billet de Vanessa Merino, étudiante en B.T.S. Assistant de Management première année

Bibliographie