Chargement...
Chargement...

Les lycéens écrivent aussi (6ème édition – billet n°11)

1303_les-lyceens-ecrivent-aussi-6eme-edition-billet-n-11
Une actualité de Marilyn
Publié le 13/02/2015
Billet portant sur Le Problème avec Jane de Catherine Cusset CVT_Le-probleme-avec-Jane_3762logocondorcet214328Le récit commence à partir du moment où Jane, professeure d’université, reçoit chez elle un paquet contenant des feuilles manuscrites intitulé « Le problème avec Jane ». Elle commence la lecture et se rend très vite compte que chaque chapitre raconte, dans les plus infimes et intimes détails, des évènements de sa propre vie. Cependant, aucune carte n’a été laissée, aucun mot pour lui expliquer qui l’a écrit et pourquoi… Entre fascination et suspicion, elle poursuit sa lecture en se demandant qui, dans son entourage proche, a pu rédiger ces pages. Ce livre est fascinant car nous menons notre propre enquête, inconsciemment, en même temps que Jane puisque nous découvrons ce récit avec elle, à ses côtés, en épousant en quelque sorte son propre cheminement. La lecture est captivante ; nous voulons toujours tourner la page, à la recherche d’indices pour connaître l’identité de ce fameux expéditeur. Catherine Cusset arrive à maintenir une part de suspens et à éveiller une certaine curiosité chez le lecteur. L’évolution du personnage est aussi très intéressante, à la fois dans le roman mais également au cours de sa lecture. Jane est très attachante et nous l’imaginons douce, réservée et plutôt jolie. Ceci est l’image de départ. Cependant, la lecture des péripéties de sa vie change la donne. Nous découvrons un être plus complexe, ayant ses parts d’ombre, ses lâchetés  et ses faiblesses. En cela, le personnage déçoit parfois, voire énerve notamment avec ses nombreux états d’âme  et ses hésitations concernant ses amours et de sa carrière professionnelle. Mais c’est aussi grâce à toutes ces nuances qu’il prend de l’épaisseur et nous émeut. Le récit épouse aussi les aléas de la vie avec des rencontres multiples, certaines marquantes, décisives, d’autres sans conséquence. Sont aussi retranscrits les hauts et les bas d’une vie par moments trépidantes, par d’autres insipides. L’histoire se passe au sein des universités américaines, c’est tout un monde qui s’ouvre à nous avec son atmosphére très spécifique, ses jeux d’influence et de pouvoir, ses camaraderies aussi. Et toujours, au premier plan, cette héroïne, si peu héroïque finalement et bien malgré elle dans le récit second, d’une double fiction. Bien que capricieuse et agaçante nous lui souhaitons le meilleur tout au long de cette lecture. Le véritable problème avec Jane c’est qu’elle n’en a pas : elle a des soucis comme tout le monde mais rien de tragique. Elle se crée ses propres problèmes ce qui rend cette comédie émouvante C’est un livre qui mérite amplement d’être lu et que je conseille très vivement. Billet de Baptiste Blanchet, étudiant en B.T.S. Commerce International première 

Bibliographie