Chargement...
Chargement...

LES LYCÉENS ÉCRIVENT AUSSI - 8ÈME ÉDITION - BILLET N°14

Des fleurs sur Algernon - Daniel Keyes - collection J'ai Lu
Des fleurs sur Algernon - Daniel Keyes - collection J'ai Lu
Une actualité de Libraires
Publié le 23/02/2017
Accroître l’intelligence d’un individu par la science serait une action spectaculaire, fabuleuse. Imaginez que l’on puisse augmenter le quotient intellectuel de n’importe qui et lui permettre ainsi de déployer ses talents nouveaux dans de multiples domaines, quelle chance et pour la personne et pour la société tout entière !
Inversement, cela pourrait néanmoins poser des problèmes sociétaux et même se révéler dangereux peut-être. En effet, que deviendrait notre société si quelques hommes avaient la possibilité d’accroître leur intelligence, se transformant en génies absolus ?

Si nous nous éloignons quelque peu de la réalité pour nous laisser emporter par la lecture du roman de science-fiction Des fleurs pour Algernon, cette évolution intellectuelle de l’homme devient possible. Mais pas de n’importe quel homme, ici nous avons à faire à Charlie, un faible d’esprit. Daniel Keynes nous raconte, sous forme de comptes rendus écrits par Charlie lui-même aux différents stades de son évolution, comment son personnage principal décrit et perçoit l’évolution de son quotient intellectuel. Cette transformation est rendue possible grâce à une opération chirurgicale dont le succès sur la souris Algernon a permis d’envisager la même réussite sur un être humain.

Charlie Gordon va alors découvrir la vie sous un autre angle et s’élever toujours plus haut dans le monde qui l’entoure. Il va nous faire part de toutes ses émotions qui, elles-mêmes, changent au fil de sa métamorphose. Vous rencontrerez Charlie à travers son journal intime tel un retardé mental faisant des fautes d’orthographe à presque tous les mots, puis vous le connaitrez tel un grand intellectuel à travers de récits à la syntaxe plus complexe et au style bien plus élaboré. Vous allez vous immiscer dans la vie de M. Gordon, dans ses souvenirs et vous serez confronté à la réalité à laquelle il fait face chaque jour. Dans le roman vous observerez une perpétuelle comparaison entre le Charlie d’avant l’opération et le Charlie doté d’intelligence. Le regard des autres va le troubler, il va se rendre compte qu’il était victime de moqueries venant de ceux qu’il considérait comme ses meilleurs amis puis il se sentira exclu socialement car il se retrouvera sans véritables amis. Il va, à l’inverse, s’ouvrir à l’amour, découvrir son pouvoir de séduction mais aussi être lui-même troublé par son ancienne professeure mais rien ne sera simple car des problèmes d’identité vont le rattraper.

Qui est Charlie ? Où est passé Charlie ? Le faible d’esprit a-t-il vraiment été chassé de son propre corps pour laisser la place à un nouvel homme à l’intelligence prodigieuse ? Et cette opération extraordinaire est-elle vraiment sans conséquence ? A vous de le découvrir.

Il est facile de s’accrocher à l’histoire qui est très touchante, les personnages y sont attachants et celle-ci nous amène à réfléchir sur différents sujets. Elle nous interroge sur la condition humaine en général mais aussi sur la place des handicapés dans la société, le regard que l’on porte sur eux et l’attitude que nous adoptons face à eux. Ce récit met en garde aussi contre la démesure de l’homme qui veut sans cesse améliorer ses performances en développant des techniques scientifiques toujours plus perfectionnées sans toujours mesurer les risques de celles-ci. Cela nous renvoie aux progrès récents sur les hommes robots, les hommes bioniques qui sont aujourd’hui des réalités. Enfin, il nous permet aussi de réfléchir sur ce qui est important pour nous, sur ce qui fait la valeur d’un individu, son intelligence, ses émotions, sa place sociale ?

C’est un roman qui vaut vraiment le coup d’être lu, y compris par ceux qui, d’habitude, ne sont pas friands de romans de science-fiction. C’est mon cas et pourtant j’ai adoré ce livre car il nous parle finalement de nous.

Billet de Fiona Lavielle, étudiante en Commerce International

Bibliographie