Chargement...
Chargement...

RESEÑAS: Les élèves de Bachibac du lycée Victor Louis lisent et écrivent, billet n° 29

2169_rese-as-les-eleves-de-bachibac-du-lycee-victor-louis-lisent-et-ecrivent-billet-n-29
Une actualité de Marilyn
Publié le 07/06/2016
tragaluzEntre misterios y revelaciones trágicas, este libro es una concentración de placer si quieres la literatura melodramática. Volvemos a encontrar una familia desgarrada por la guerra civil. Desde el primer momento, descubrimos una familia que sufre el peso de los secretos, es el problema principal de los personajes. El secreto que les reúnen se resiente durante toda la historia, y el lector espera el momento donde el absceso cederá. Esta impaciencia que experimento durante la lectura permite la instalación progresiva de los miembros y de la psicología de todos los personajes. Una cosa que me marca desde el principio es la presencia casi total de misterio. Hablo de familia mas arriba porque podemos ver que los personajes tienen vínculos muy fuertes entre ellos, pero al inicio no logramos a saber que están los vínculos entre los personajes y de que Encarna es la novia. Además los vínculos son afectivos lo que es básico, pero lo que alimenta la curiosidad es la presencia de un acontecimiento terrible que reúne los miembros. El padre es el indicador principal de este secreto y de la ruptura de los personajes. Su papel parece ser un papel de recuerdo incesante que vincula los personajes. Es una de las cosas que me marcan en el libro es que el pasado siempre termina atrapándote, es la tragedia de los humanos : todo el mundo intenta olvidar las cosas duras del pasado pero es una forma de denegación y de ilusión sobre la vida. Bueno, estoy divagando. Es un libro perfecto para todos tipos de lectores que quiere meditar sobre la natura humana y el poder de los secretos. Ahora te toca a ti querido lector.
Entre mystère et révélations tragiques, ce livre est un concentré de plaisir si tu aimes la littérature mélodramatique. Nous retrouvons une famille déchirée par la guerre civile. Dès les premiers moments, nous découvrons une famille qui subit le poids des secrets, c'est le problème majeur des personnages. Le secret qui les réunit se ressent tout au long de l'histoire et le lecteur attend le moment où l’abcès cédera. Cette impatience que j'ai expérimenté durant la lecture a permis l'installation progressive des membres de la famille et de la psychologie des personnages. Quelque chose qui m'a marqué dès le début fut la présence quasi total du mystère. Je parlais de famille un peu plus haut parce que l'on peut voir que les personnages ont des liens très forts entre eux, mais au début nous ne réussissons pas à savoir quels sont les liens entre les personnages et de qui Encarna est l'amante. De plus, les liens sont affectifs ce qui est normal, mais ce qui alimente la curiosité c'est la présence d'un événement terrible qui réunit les membres. Le père semble être l'indicateur principal de la présence du secret et de la séparation des personnages. Son rôle paraît être un rôle de souvenir incessant qui lie les personnages. Une des choses qui m'a marqué avec le livre est que le passé nous rattrape toujours, c'est la tragédie humaine : tout le monde tente d'oublier les choses dures du passé mais c'est une forme de déni et d'illusion sur la vie. Bref, je divague. En résumé, c'est un livre parfait pour tous types de lecteurs qui veulent méditer sur la nature humaine et le pouvoir des secrets. A ton tour cher lecteur. Diane OLIVIER