Chargement...
Chargement...

Montagnes russes

5161_montagnes-russes
Une actualité de Véronique D.
Publié le 02/12/2015

Couv-Dysfonctionnelle-620x987Besoin de réconfort, d'une immersion dans un univers où la chaleur humaine le dispute à la tendresse sans l'ombre d'un commencement de mignonnerie sucrée mais sonne juste et vraie ? Voilà donc un roman qui pourrait bien être la prescription idéale et le remède à votre morosité !

Tout lecteur familier de l'oeuvre d'Axl Cendres aura repéré chez elle un goût prononcé pour ceux qui ne marchent pas dans les clous . Que ce soit un personnage à l'intelligence hors norme (Aimez-moi maintenant et Echecs et but), en proie à une douce folie (Mes idées folles) ou encore un autre dénué d'émotions (la drôle de vie de Bibow Bradley)  , les points communs se précisent d'un roman à l'autre : la jeune romancière aiment ceux que la société juge (mal) et rejette faute de les connaître et donc de les comprendre.

Avec ce nouveau roman Axl Cendres continue de broder le motif pour notre plus grand plaisir et c'est avec une galerie de portraits pétillants qu'elle crée le petit monde de cette famille Dysfonctionnelle : un papa toujours au mauvais endroit au mauvais moment et donc souvent en prison, une maman souvent à l'asile, terrorisée par la crainte de voir les nazis revenir et s'en prendre à ses sept enfants aux prénoms pour le moins originaux... Racontées par Fidèle (dite Fifi, dite Bouboule à cause d'une addiction au Nutella dans sa petite enfance), les tribulations de cette famille pas comme les autres font passer le lecteur par toutes les émotions  : dans ce bar Du bout du monde tenu par le père de Fifi, ça palpite, ça vibre, ça vous prend à la gorge et vous noue et un rire vous libère, bref, ça vit et vous embarque avec une facilité déconcertante !

Quand la fille de "folle et de taulard" au look de rockeuse se retrouve, grâce à son intelligence précoce et une extraordinaire mémoire photographique, dans un des lycées les plus prestigieux de Paris, le décor change du tout au tout mais pour Fidèle, c'est surtout toute sa vie qui bascule car c'est là, au milieu des Appoline, des Augustins et des Eléonore qu'elle découvre l'Amour, oui, avec un grand A, celui qui vous sauve une vie autant qu'il peut vous la mettre en lambeaux...

Si Dysfonctionnelle est un tel bonheur de lecture c'est qu'Axl Cendres en maîtrise toute la complexe architecture ; toute invisible qu'elle soit, la construction de son récit ressemble à un château de cartes au parfait équilibre où chaque personnage à son rôle, où chaque émotion à sa place, où flash back et souvenirs s'enchevêtrent avec fluidité pour décrire la vie comme elle va, entre fantaisie débridée et moments tragiques. C'est une leçon de littérature autant qu'une leçon de vie mais jamais une leçon de morale, juste un beau et fort roman qui permet de croire que l'on peut vivre ensemble tout en étant différents. Accrochez-vous bien, vous allez être tout chamboulé ! Un roman coup de coeur et je dirais même coup AU cœur (!) et encore un roman de la collection Exprim' que je verrais bien sur grand écran !

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut